Qui sommes-nous?

En 1995, une association de type loi 1901 voit le jour, « Les Éditions du Creusot », qui se donne pour but l’édition ou la réédition d’ouvrages locaux. Henri Clerc, Lucien Delorme, Georges Dubriont, Camille Dufour, Hélène et René Pocheron en furent les membres fondateurs.

Avec le soutien de la librairie Pradel paraît fin décembre 1995 « Une grande ville industrielle : Le Creusot », réédition de l’œuvre en trois volumes de MM. Henri Chazelle et Jean-Baptiste Jannot.

L’association connaît ensuite quelques difficultés et reste en sommeil jusqu’en 1999, où une nouvelle association prend le relai, avec pour nom « Les Nouvelles Éditions du Creusot » et Georges Dubriont à la présidence.

Cette association, créée le 13 novembre 1999, a pour but de « soutenir et promouvoir la culture dans le bassin minier Le Creusot-Montceau et sa région, d’éditer et de rééditer les livres, fascicules et documents se rapportant à l’histoire et à la culture locale et régionale ».

La sous-dénomination « Arts et Lettres » a été approuvée par la sous-préfecture d’Autun le 26 février 2002.

Le premier titre paru, « Au temps du Creusot d’autrefois », d’après une œuvre de Claude Pallot, a été édité à titre posthume en décembre 1999.

Cette première publication a depuis été suivie par de nombreuses autres, au nombre desquelles « La Manufacture de cristaux du Creusot » de Viviane Quartarone, ou encore les huit volumes de la série « Le Creusot : Regards sur le passé ».

L’association a également participé à de nombreuses expositions culturelles et artistiques.

En 2001, à l’occasion du centenaire de la loi sur les associations, Les Nouvelles Éditions du Creusot se sont vu confier l’organisation d’une exposition au château de la Verrerie avec pour thème « Cent ans d’associations au Creusot ». Plus de soixante-dix associations locales participèrent à cette exposition qui connut un réel succès du 23 juin au 1er juillet.

En septembre 2004, l’association a présenté une importante exposition photographique à l’Hôtel de Ville afin de marquer le 60e anniversaire de la Libération du Creusot.

En 2006, l’attribution par la municipalité du Creusot d’une maison de la cité Saint-Eugène, dénommée lors de son inauguration, le 16 septembre, « Maison du Patrimoine », est venue marquer la reconnaissance du travail de mémoire déjà accompli.

La Maison du Patrimoine est ouverte au public tous les vendredis de 15h00 à 18h00 et à l’occasion des Journées du Patrimoine.

Chaque année, Les Nouvelles Éditions du Creusot accueillent ainsi un nombre toujours plus grand de personnes passionnées par l’histoire de notre ville.