Nos livres

23Un peu de folklore montcellien

Auteur : Antoine Maringue

Année de parution : 2011

Format : 16 x 23,5 cm. 160 pages

EUR 16,00

 

Antoine Maringue est né le 17 octobre 1867 à Marly-sur-Arroux, village situé à quelques kilomètres de Perrecy-les-Forges.

En 1885, il rejoint Marmagne où il occupe son premier poste comme instituteur (adjoint) à l’école des Chaumes. Puis, nommé à Perrecy-les-Forges où il exercera pendant une dizaine d’années, il fera la connaissance d’une jeune institutrice, Élise Alemanus, née au Creusot le 22 février 1875 dans une famille très connue de cette ville.

Ils se marieront le 1er mars 1897 à Perrecy-les-Forges, puis partiront enseigner à Saint-Vallier, à l’école des Goujons.

Antoine Maringue terminera sa carrière comme directeur d’école au Magny, à Montceau-les-Mines, où il résidait au 32 rue Henri-Chausson en 1926.

Pendant sa retraite il écrira et publiera son œuvre en 1951.

Il est décédé le 31 juillet 1957 à Montceau, à l’âge de 90 ans.

Ce livre de 160 pages, illustré de nombreuses cartes postales anciennes et photos, fait écho au « Causer du Creusot » de Lucien Gauthé. Il est vrai que l’histoire de nos deux villes ouvrières met en évidence nos racines communes. C’est un monde disparu qui nous fait signe, chacun sourira en redécouvrant dans le glossaire des expressions entendues autrefois dans les rues et dans les familles de Montceau et des environs.

À notre époque où les souvenirs s’effacent si rapidement, ce livre a le mérite de sauver de l’oubli les coutumes et légendes du pays montcellien.